De D à F

Les écrivains: de Daive à Fureteur

Les écrivains – D

 

  • Daive, Jean (1941) : Décimale blanche, 1967 – Le cri-cerveau, 1977.
  • D’Albigny, Guy : Et la chair s’immola, 1930, roman.
  • Dallemagne, Loty : La vie brutale, 1936, roman naturaliste.
  •  Damas, Geneviève Si tu passes la rivière  2011-  Histoire d’un bonheur, 2014
  • Dambermont, Géo : Le grand feu, 1942 – La ganache – Mort le venin – Le prélude de Paganini – Le cyclope, 1943, roman policier.
  • Dannemarck, Francis (1955) : Mémoires d’un ange maladroit, 1984 – Choses qu’on dit la nuit entre deux villes, 1990 – La grè des archéologues.
    http://www.francisdannemark.be
  • Dantine, Emile (1884-1964) : poète et romancier. Le roman de l’épouse, 1906 – La vision de Nahum, 1906 – Le crépuscule des races, 1907 – Etude et recherches sur l’histoire de la ville de Huy, 2 vol., 1927-1928 – Contes de la Vallée du Hoyoux, 1936 – Les contes de No-rub-can, suivi de la Légende de Na-ro-pa, 1939.
  • Dantinne, Alain, Décalage horaire, L’Arbre à paroles, 2010- La promesse d’Almache, 2014
  • Dapoz, Jacques (1952): poète et ècrivain: Journal de l’antenne Rouge (2007).
  • Darin, Maurice : Le maitre inconnu – La ville tumultueuse – Collette diplomate.
  • Dartevelle, Alain (1951) : romancier, nouvelliste et conteur . Borg ou l’agonie d’un monstre, Éd. Solidaritude, Die (F), 1983 – Script, Denoël, Présence du Futur, Paris, 1989 – Les mauvais Rêves de Marthe, Éd. de l’Aurore, Meylan (F), 1990 – Imago, J’ai Lu, 3601, Paris, 1994 – L’Astre aux Idiots et Le grand Transmutateur, Casterman, Collection Tapage, Bruxelles, mars et septembre 1997 – Océan noir, Labor, Espace Nord Junior n.18, Bruxelles, 1998 – Duplex, Éd. Naturellement, Collection «Forces obscures», Pantin (F), 1999 – La chasse au spectre, La Rnaissance du Livre, Bruxelles, 2000.
  • Dasnoy, Albert (1901-1992): Hyppolite Daeye, 1936.
  • Dastières, JacquesLe mystérieux prince Holker – Enfant aux yeux éteints, 1941 – La mort qui rôde, 1943 – Un paire de diables – Le canoé tragique – Tournant dangereux – Le petit prince André, 1945.
  • Daubier, Louis (1924-2000) : poète . Rêver d’une eau si pure, poèmes, Éd. Les Cahiers du Nord, 1961 – La nuit veille, poèmes, Éd. Société des Écrivains, 1966 – De l’analyse grammaticale à l’analyse littéraire, Éd. Didier-Hatier, 3ème édition, 1969 – Patience – Connivence, poèmes, Éd. Le Cormier, 1972 – Il était une fois deux, choix de textes de Louis Daubier, photographies de Christiane Lontie, Éd. des Presses de la Connaissance, Paris, 1978 – Bêtes à bon Dieu, poèmes, Éd. Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1982 – Lumière sans visage, Éd. Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1985 – La Parole et le chant, Éd. Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1988 – Au seuil de l’exil, Éd. Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1992. José Havet: Louis Daubier Poésie, transparence et tentations contradictoires, 2013. 
  • Daufesne de la Chevalerie, Auguste (1818-1881): Récits d’Ardenne, 1877 – Aubinette ou l’Orpheline de Durbuy – Chansons, 1855 – Poésies et chansons nouvelles, 1856.
  • D’Aureles, Jean : La mousson d’été, 1944 – Message à Yunnan Fou, 1946 – Gordon Pacha, 1946 – Punch créole, 1938, reportage.
  • Dauven, Jean-François : Ceux qui marchent dans les villes (2009)
  • Davignon, Henri (1879-1961): essayiste, conteur et romancier, académicien. Le courage d’aimer, 1906 – Croquis de jeunes filles, 1907 – Le prix de la vie, 1909 – Le sens des jours, 1924 – L’Ardennaise, 1912 – Un Belge, 1913 – Au service de l’idéal, 1912 – Jan Swalue, 1919 – Le visage de mon pays, 1921 – Aimée Collinet, 1922 – Mon ami français – Le bateau de la Plaisance, 1923 – Les deux hommes, 1924 – La vie et les idées, 1924 – Cinq petits mystères, 1923 – Un pénitent de Furnes, 1925 – Le viex Bon Dieu, 1927 – Au service de l’Idéal, 1927 – Les heures américaines, 1927 – Un plus grand amour, 1929 – Tout le reste est littérature, 1937 – De Rossignol à Coxyde, 1929 – Contes pour le Centenaire belge, 1930 – Vent du nord, 1932 – Bérinzenne, 1934 – Petite Béguine, voulez-vous danser ?, 1936 – Une pauvre mouche, 1937 – Les lettres de Louis Veillot à la Comtesse Juliette de Robersart, 1936 – La simple histoire de Bon Père petit, 1938 – Molière et la vie, essais, 1905 – La querelle, 1922 – La maison picarde, 1941 – Bois en Ardennes, 1943. http://www.arllfb.be/composition/membres/davignon.html
  • Deauville, Max (1881-1966, pseudonyme de Maurice Duwez): romancier, conteur et dramaturge. Jusqu’à l’Yser, 1917-1934, 2 vol. – La boue de Flandres, 1922 – Les dernières fumées, 1936 – Introduction à la vie militaire, 1923 – Jonas, 1923 – La fausse route, 1907 – Le fils de ma femme, 1909 – L’amour dans les ruines, 1910 – Le métier d’homme, 1914 – La tournée Albéroni, 1931 – Le crime d’Isidore, 1938 – Aïska, 1943 – Arsène et Chrysostome, 1931. Théâtre: Le confident – Rien qu’un homme, 1923 – Ecce Homo, 1931 – Courbe d’une étoile, 1938 – L’ami de la maison – Le chef de bataillon – Les cendres du foyer – Ernestine est un chameau – Elvire – Lady Alice – Tamerlan, 1938.
  • De Beucken, Jean (1905) : romancier et essayiste. Sainte-Anala, 1936 – Un portrait de Vincent Van Gogh.
  • Deblander, Gabriel (1934)
  • De Bock, Paul-Aloïse (1898-1985): Les chemins de Rome, Éd. Audace, Bruxelles, 1961 – Le pénitent, Éd. J.-P. Delarge, Paris, 1981 – L’antichambre, Éd. Le Rat de cave, Paris, 1954 – Le rendez-vous, Éd. Le Rat de cave, Paris – Les temples de Paestum, Éd. Le Rat de cave, Paris, s.d. – Le sucre filé, Éd. Denoël, Paris, 1976. Essais: Paul Delvaux, der Mensch, der Maler, Éd. Johannes Asmus, Hambourg, 1955 – Paul Delvaux, l’homme, le peintre. Psychologie d’un art, Éd. Laconti, Bruxelles, 1967. Théâtre : Les mains dans le vide, trois actes, Éd. Audace, 1955 – Litanies pour des gisants, trois actes, Éd. Les deux masques, Paris, 1956 – Le monologue conjugal, «petite farce», un acte, Éd. Les deux masques, Paris, 1957. Poésie : L’écume et le soc, Éd. La Sève, Bruxelles, 1954 – Les poètes de la rue des Sols, (contribution à un ouvrage collectif), Éd. Universitaires, Paris, 1963.
  • De Boschère, Jean (1878-1953) : Les héritiers de l’abîme, 1950 – Satan l’obscur, 1933 – Marthe et l’enragé, 1927 – Ulysse bâtit son lit, 1929 – Elans d’ivresse, 1935 – Joie grondante, 1941, Vanna, 1946 – Edifices anciens d’Anvers, 1907 – Quentin Metzys, 1907 – Essai sur la dialectique du dessin, 1914 – La sculpture anversoise aux XVe et XVIe siècles, 1909 – Max Elskamp, 1914 – Le Bourg, 1922 – Job le Pauvre, 1922 – Les paons et autres merveilles, 1934.
  • De Bousies, Maxime : N’est pas sceptique qui veut, 1895 – Louiselle, 1895 – Claude Trénier, comédies d’observation.
  • Debove, Augustin-Victor (1824-1867): Essais philosophiques et historiques – Jacqueline de Bavière, 1858 – Contes fantastiques, 1861 – Les mémoires d’un chien de chasse, 1863.
  • De Broqueville,Huguette Lydia l’éclat de l’inachevé, Paris, Michel de Maule, 2007. http://www.promotiondeslettres.cfwb.be/publications/carnet/critiques/149/debroqueville%20.html
  • De Bruycker,Daniel (1953), critique de jazz et de théâtre, traducteur, romancier et poète. Silex (1999), La mer est ronde (poème, 1987), Poèmes de Hou Dang Ye (Poésie-fiction, 2000), Eitô (roman, 2001), Lettres de Treste (roman, 2004), Ghazâls des Hu (poésie-fiction, 2004), Couper ici (poésie-fiction, 2005).
  • De Buck, Jean-Marie : critique littéraire, essayiste. Vos fils, 1941 – Cas difficiles, 1942 – Caractères difficiles, 1943.
  • De Calonne de Beaufaict, Jeanne : Melle Dada, 1936, roman.
  • Dechamps, Victor (Melle 1810-1883 Malines), théologien. Oraison funèbre de la reine Louise- Marie (1850) – Œuvres complètes (1874-1880) – Entretiens sur la démonstration catholique de la révélation chrétienne (1857) – Le Christ et les Antéchrists (1858) – La question religieuse (1860) – Lettres philosophiques et théologiques (1861) – La nouvelle Eve (1862) – L’Infaillibilité et le Concile (1870) – Le plus beau souvenir de Liége (1846) – St. Vincent de Paul et les misérables – Les origines de la Fête-Dieu – La question romaine (1871).
  • Declercq, Aimé (1899-1978)
  • De Clercq, Jacqueline(1941): La Demeure des Aulnes, ensemble de nouvelles, Trois Cailloux, in’hui, 1991 – La Comptine du temps, poème en prose, Bruxelles, Le Cormier, 1994. La Demeure des aulnes ; La Comptine du temps/La casa degli ontani ; La filastrocca del tempo, édition bilingue, français-italien, traduction de Ruggero Campagnoli et introduction de Anna Soncini Fratta, Bologna, CLUEB, 2007, col. Belgica.
    – Courts Circuits, haute tension, L’Arbre à paroles, Maison de la poésie d’Amay, 1996 – Balisage autoroutier, récit, Liège, éditions MotAMot, 1997 – Roberte, ce soir, via Omero, livre d’artiste, Bruxelles, Éditions Pittoresques, 2000 – Madame B., roman, Éditions Luce Wilquin, Avin, 2001.
    Essais: La Profession de musicien, Bruxelles, éd. de l’Institut de Sociologie-ULB, 1970 – L’Animation socio-culturelle, espace d’affrontement idéologique, avec R. Pirson, Paris-Bruxelles, éd. Labor-Nathan, 1977 – La Rénovation scolaire. Réalités d’une théorie, avec R. Pirson, Bruxelles, éd. Éducation nationale, 1979.
    Bibliographie de Jacqueline De Clercq
  • Declerk, Patrick (1953):Socrate dans la nuit (2008)
  • De Coppin de Grinchamps, José (1847-1917): Les deux tombes, 1876 – Un souvenir, 1880 – Eveline, 1880 – Courageuse, 1886 – Le vieux bourgmestre, 1889 – Dévouée, 1889 – Le garde-chasse, 1892 – Le crime de Noir Calvaire, 1897 – Coupable, 1900 – Criminel silence, 1902 – Terrible épreuve.
  • De Cort, Gaspard (1821-1847): Les Gantois en 1382, 1841 – Elle était mère, 1844 – François Brunon, 1845 – Le Maître-imprimeur, 1842 – Ambiorix, roi des Eburons, 1843.
  • Decortis, Léon : Heures platoniques (1932) – Offrande aux étoiles – Fleur du feu (1934), roman de guerre.
  • De Coster, Charles (Munich 1827-1879 Ixelles), conteur et romancier. Lettres à Elisa, 1894 – Légendes flamandes, 1858 – Les contes brabançons, 1861 – La légende d’Ulenspiegel, 1867 – Le voyage de noces, 1872 – La Zélande, 1874 – Jeanne et Stéphanie, 1871.
    Bibliographie sur Charles De Coster
  • De Croisset, Francis (1877-1937)
  • De Croix, Andrée (1905-1977)
  • De Decker, Jacques (1945): journaliste, romancier. Over Claus’ tonnel, essai, Éd. de Galge, 1971 – etit matin, pièce en un acte, créée dans le cadre des Midis du Rideau de Bruxelles le 6 octobre 1976 – P, dans une mise en scène de l’auteur – Jeu d’intérieur, pièce en deux actes, créée au Théâtre de l’Esprit Frappeur le 6 juin 1979 – Epiphanie, comédie en deux actes, Éd. Le Cri, Bruxelles, 1982 – La grande roue, roman, Éd. Grasset, Paris, 1985 – Bruxelles – L’Europe des villes rêvées, guide, Éd. Autrement, 1988 – Les années critiques : les septantrionaux, essai, Éd. Ercée, Bruxelles, 1990 – Parades amoureuses, roman, Éd. Grasset, Paris, 1990 – Fitness, théâtre, pièce créée à la Samaritaine en janvier 1992 – En lisant, en écoutant, essai, Éd. Luce Wilquin, Avin, 1996 – Le ventre de la baleine , Éditions Labor, Bruxelles,1996 – Petit matin, grand soir Éditions de l’Ambedui, 1997 – Henri Ronse, les années de Bruxelles, Éditions Lettre Volée, 1997.
  • De Diesbach, P. Belleroche-Inquiétudes (1935).
  • De Duve, Pascal (1964) Cargo VieCargo Vita traduction de Graziano Benelli (Ed. del Cardo); Izo en cours de traduction par Manuela Raccanello (Ed. del Cardo)
  • De Fléron , Mme (1815-1885)
  • De Greve, A. : L’homme de la falaise, 1942.
  • De Haes, Frans http://www.bon-a-tirer.com/auteurs/dehaes.html
  • De Halleux, Louis : poète. La grand’route, 1911 – Sonets et poésies diverses, 1913 – Cantilènes et pensers – Le poème judiciaire – Les calmes brises – Les cordes d’acier, 2 vol.,1919-1925 – La dernière étape, 1924 – Au gré des jours, 1936.
  • De Haulleville, Eric (1900-1941) : poète et romancier. Dénouement, 1923 – Le genre épique, 1930 – Voyage aux Iles Galapagos, 1935, roman surréaliste.
  • De Haulleville, Prosper (Luxembourg 1830-1898 Bruxelles) conférencier, publiciste, écrivain dans la presse. Histoire des Communes lombardes depuis leur origine jusqu’à la fin du XIIIème siècle, 1855 – En vacances, 1892 – Portraits et silhouettes, 1892-1893.
  • Dehaye, Marcel (1907-) : journaliste, critique théâtral et romancier. Jésus revient (1930) – Vacances (1931) – Bob ou l’enfant nouveau (1931) – M. Merle (1931) – Hopje l’insaisissable (1942).
  • Dehaye, Stanislas : poète et romancier. Cœur en éventail (1927).
  • De Heusch, Luc (1927-)
  • De Horion, Constant : Du soleil et de l’ombre, 1920 – Aventure, 1934 – Réalisme et réalité, 1935 – La guirlande dénouée, 1936.
  • Dejardin, AdolpheFrissons (1910) – Au gré des heures (1912) – Ombre apaisante (1914) – Dolly, danseuse.
  • De Kerckove, PHeures de province.
  • De Keyser, Edouard (1883-1974) : romancier. Le compagnon de route, 1921 – A l’ombre du Carmel, 1918 – Le Bakara, 1921 – Le papyrus, 1923 – Le Cirque Fiasco, 1924 – Les diamants de Murat, 1924 – Les fiancées d’Aristhodème, 1924 – La mer soutarraine, 1924 – Les flots d’Amalfi, 1926 – La tragédie du Sud, 1928 – L’Aventure de Croquette Parfait, 1928 – Le ménage de Croquette Parfait, 1929 – La pierre de touche, 1930.
  • De la Biesmelle, Jacques : La lampe éteinte – La seconde version de la lampe éteinte – Chanson à Carina.
  • Delacre, Jules(1883-1954) L’Offertoire (1905) – Les roses blanches (1906) – Chant provincial (1913).
  • Delaet, Jean (1904-) : poète, journaliste sportif, conteur et romancier. En dehors de la ronde (1930) – Brin d’Azur (1933).
  • Delahaye, Gilbert(1923) : poète et conteur. Poésie: Marines, Les jeunes Lettres hennuyères, 1950 – C’était, prose rimée, Unimuse, 1952 – Les enfants de minuit, Unimuse, 1958 – Les racines du cœur, Unimuse, 1961 – Figures de sel, Centre d’Art national français, 1965 – Anthologie de l’Audiothèque, Audiothèque, 1965 – L’étrangère, Les Cahiers de la Peau de Serpent, 1971 – Mane, Thecel, Phares, Art et Poésie, 1971- Le temps quotidien, Arts et Littérature carolorégiens, 1974 – Poèmes choisis, Unimuse, 1974 – Du coq à l’âne, Unimuse, 1978 – Perce-neige, Unimuse, 1981 – Le cactus et le violon, Cahiers Froissart, 1992 – Un air de Flûte, Ed. de l’Escalette, 1994. Anthologies et essaisPoètes normands, Unimuse, 1966 – Maurice Carême, Unimuse, Le miroir des poètes, 1969 – Robert-Lucien Geeraert, Unimuse, Le miroir des Poètes, 1986 – Géo Libbrecht, Dossiers L, N° 10, 1992. Contes: La sonatine pour carillon, Courrier de l’Escaut, 9/8/85 – Le champ du Lorrain, Légendes pour un avenir, Maison de la Culture, Tournai, 1984 – L’harmonie des ombres, La Revue Générale, N° 6/7, 1994 – Livres pour enfants: Albums Martine, Coll. Farandole, Casterman, Tournai – Gentil coucou, chansons enfantines, Scott Frères, 1973 – La jeannette des îlesrécit, Prix de l’Oeuvre suisse des Lectures pour la Jeunesse, 1976.
  • Delaive, Serge (1965): Poèmes Sauvages (2007) – Argentine (roman) (2009) Art Farouche , Paris, éditions de la Différence, 2011 – Art farouche, Paris, Éditions de la Différence, 2011 – Paul Gauguin. Étrange attraction, L’Escampette Éditions, 2011
  • De Lannay, Roger : Carnet de campagne (1944).
  • De Lannoy, Edmond (1787-1853)
  • De Laveleye, Emile (Bruges 1822-1892 Doyon) publiciste et essayiste. De la propriété et de ses formes primitives, 1874 – Le Gouvernement dans la démocratie, 1891 – Histoire des rois francs, 1847-1848 – Etudes d’économie politique rurale – La Néerlande, 1864 – La Lombardie et la Suisse, 1869 – Essai sur les formes de gouvernement dans les sociétés modernes, 1872 – L’instruction du peuple, 1872 – Histoire de la langue et de la poésie provençales.
  • Delattre, Louis (Fontaine-l’Evêque 1870-1938) chroniqueur, conteur, romancier, dramaturge, académicien. Croquis d’écolier (1887) – Les contes de mon village (1894) – Les miroirs de jeunesse (1894) – Une rose à la bouche (1896) – Avril (1908) – Contes à Saint Christophe, patron de mon village (1913) – Les marionettes rustiques (1898) – Le jeu des petites gens (1908) – Les petits contes en sabots (1911) – La loi de péché (1899) – De la fleur à l’abeille (1913) – Le roman du chien et de l’enfant (1907) – Le parfum des buis (1911) – Contes d’avant l’amour (1911) – Les carnets d’un médecin de village (1910) – Du côté de l’ombre (1924) – La jardin de la sorcière (1906) – Le prince Grenouille (1908) – Le pays wallon (1911) – Bichette (1926) – Grains d’anis (1936) – Plus est en vous (1933) – Les pieds nus – Une fille de Henri IV – Le canari (1938) – Fanny (1907) – La mal vengée (1907).
  • Delaunois, Alain, Joiret, Marie-Hélène (sous la direction de) Petit guide de l’irrévérence, Yellow Now, 2011
  • Delaunoy, Georges (1872-1946): romancier. Contes d’autrefois, 1900 et 1927 – Ecriènes wallonnes, 1907 – Le champ de seigle, 1927 – La complainte du bouvier, 1923.
  • De Laveleye, Emile (Bruges 1822-1892 Doyon) publiciste et essayiste. De la propriété et de ses formes primitives, 1874 – Le Gouvernement dans la démocratie, 1891 – Histoire des rois francs, 1847-1848 – Etudes d’économie politique rurale – La Néerlande, 1864 – La Lombardie et la Suisse, 1869 – Essai sur les formes de gouvernement dans les sociétés modernes, 1872 – L’instruction du peuple, 1872 – Histoire de la langue et de la poésie provençales.
  • De la Zangrye, Hélène : Lys brisé, 1945, roman.
  • Delbecq, Céline, Hêtre, Lansman 2010-  Seuls avec l’hiver 2013    
  • Delcampe, Géo : Frissons et larmes – Mes compagnes enchantées – Tendresses – La chasse de Calydon – Clocher mon confident. Théâtre : Le secret du passeur – Janik.
  • Delcarte, Françoise (1936)
  • Delchevalerie, Charles (1872-1950): poète, essayiste, romancier et journaliste. Premières proses, 1889 – Décors, 1896 – Images fraternelles, 1914 – Autour du Perron, 1932 – Croquis londoniens, 1919. Essais: Hubert Krains, 1904 – Auguste Donnay, 1901 – Adrien de Witte, 1927 – Constantin Meunier, 1927 – Octave Pirmez, 1911 – Henri Simon, 1914 – Petite France de Meuse, 1933. Contes: La maison des roses trémières, 1898 – Le Météore, 1945.
  • Delcourt, Marie (1896-1979): Etude sur les traductions des tragiques grecs et latins en France depuis la Renaissance, 1925 – La tradition des comiques anciens en France avant Molière, 1934 – L’Utopie de Thomas More, 1936 – La vie d’Euripide, 1930 – Eschyle, 1934 – Periclès, 1939 – Monetariusvoyage aux Pays-Bas, 1944 – Images de Grèce, 1943 – Erasme, 1944 – Oedipe ou la légende du conquérant, 1944 – Jean Schlumberger, 1946.
  • Delepinne, Berthe : La Sirène dans la Vitrine (1941) – En Musardant (1944) – Erasme (1944).
  • De Lerchy, Mme (1834-1866)
  • De Leval, Roger (1906-1936) : L’Armillaire, 1927 – L’Autre rive – Tu jongleras avec ton cœur, 1937, œuvre posthume.
  • Delève, Ernest (1907-1969)
  • Delhaise-Arnoud, Marie-Louise
  • Delhez, ClotildeChantal de Valbreuze (1944) roman.
  • Delierneux, René : Contes sous la Hutte (1942).
  • Deligne, Henri : romancier. La Fosse (1914) – Commande 2618 (1928) – Dophe et la difficile production (1925).
  • Delizée, Georges Delisse, Luc (1894-1969) : conteur et romancier. Copères, 1925 – Les montreurs d’ours, 1930 – Maurice des Ombiaux, prince de Walonie, 1932 – Les amours de Diane d’Argensault, 1933 – Beautaillis, 1934 – Le chevalier inconnu, 1939.
  • Delisse, Luc (1953) écrivain, romancier, essayiste, dramaturge, poète, scénatiste, Le feu central (2005)- Les Atlantides, Les Impressions Nouvelles (2011)
  • Delmotte, Henri (1798-1836): Scènes populaires montoises, 1834.
  • De Longueville, Félix (Mme Buisseret) : Le Temps des Cérises, roman – Boîte de Girofle, 1931, roman.
  • Delos, Marie L’immédiat (2009)
  • Delperdange, Patrick (1960): La beauté Louise (2001)- Patrick Delperdange est un sale type (2014)
  • Deltenre, Chantal, La Maison de l’Âme, Bruxelles, maelström reEvolution, 2010
  • Delval, Eugène : Une jeune fille d’hier, roman.
  • Delvaux, Francis (1899-1978) : La soif du pèlerin.
  • Delvaux, Nestor : Le roman de la fôret des Frayres.
  • Delvigne, Felicien (1883-1972) mineur, écrivain: Les cahiers de Felicien (2006).
  • Delville, Jean  Les horizons hantés (1891) – Le frisson du sphinx (1897) – La mission de l’art (1903) – Les splendeurs méconnues (1922) – Les chants dans la clarté (1927).
  • Delwart, Charly  Circuit, 2014. http://www.zone-litteraire.com/portraits.php?art_id=1317
  • Delzenne, Yves-William (1948): Les dés de pierre, 1995 – Un amour de fin du monde, 1987.
  • Demade, Pol (Commines 1863-1936) chroniqueur et conteur. Ame princesse (1893) – Les contes inquiets (1898) – Les âmes qui saignent (1910) – Boutique d’idées (1911) – L’ombre étoilée (1912) – Le cortège des ombres (1925) – Les âmes nues (1938) – Le carnet du bon Samaritain (réédité en 1937) – Dix lettres à un jeune homme ou l’art de se marier (1933) – L’Hygiène en poche – Lettres à ma filleule (1922) – La bonne Samaritaine (1926).
  • Demany, Fernand (1904-1977) : Poison – Le bonheur défiguré (1929), roman.
  • Demasy, Paul : dramaturge. La tragédie du Docteur Faust (1920) – La Tragédie d’Alexandre (1931) – Dalilah (1926) – La cavalière Elsa (1921) – Milmort (1932) – Jésus de Nazareth (1924) – Béatrice (1929) – Panurge (1935) – L’Homme de nuit (1939).
  • Demaude, Jacques (1937) : poète . Licht bin ich, poèmes 1954-1956, Bruxelles, Éditions Falaises, 1980 – Les déserts se réjouiront, poèmes 1958-1960, Bruxelles, Éditions Falaises, 1981 – La vermine et la gloire, poèmes 1957-1958, Bruxelles, Éditions Falaises, 1986 – Entre le mourir et le naître, L’arbre à paroles, 1990 – La lumière attendait devant nous, Chez l’auteur, 1996 – L’envol d’un soleil, Bruxelles, Éditions Orbes, 1998.
  • Demblon, Célestin : journaliste, conteur régionaliste. Contes mélancoliques (1883) – Noel d’un démocrate (1886) – Aux bois du Condroz (1906).
  • Demeuse, Pierre (1909-1982) : Suite ardennaise (1934) – Au fil de la Sûre (1937) – Heures grises (1942) – Les Ames désertes (1945), roman.
  • De Mey, Carlo: conteur et romancier. Un simple Amour, 1920 – Salle d’attente, 1940 – Pierre le mutilé, 1921.
  • Demolder, Eugène (Molenbeek 1862-1919 Essonnes) romancier, conteur et critique d’art. Contes d’Yperdamme (1891) – Les récits de Nazareth (1893) – La légende d’Yperdamme (1896) – Le royaume authentique du grand Saint Nicolas (1896) – Les patins de la reine d’Hollande (1901) – La route d’émeraude (1899) – Le jardinier de la Pompadour (1904) – Quatuor (1897) – Sous la robe (1898) – Le cœur des pauvres (1901) – L’arche de Monsieur Chenus (1904) – L’Espagne en auto (1904) – L’agonie d’Albion (1901) – La mort aux berceaux (1900)
  • Demoulin, Joseph (1825-1879): journaliste, auteur dramatique, poète et romancier. Passez, Muscade, 1865 – Mademoiselle Mitaine, 1865 – Les Plébéiennes, 1880 – Claire Stévart, 1857 – Le Dzy, 1874.
  • De Mulder, Caroline Ego Tango, Seyssel, Champ Vallon, 2010
  • Denis, François : Tu appartiens à la terre (1932).
  • Denis, Frédéric : Au seuil de l’être – Le manteau de bonne volonté – Les jours mauvais.
  • Denis, Frédéric : journaliste. Dans la cité captive et autres contes (1921), recueil de nouvelles réalistes.
  • Denis, Marie (1920-)
  • Denis, Suzanne : L’Invention de la Vie, recueil de nouvelles.
  • De Prémorel, Adrien (1889-1968) : poète et conteur. Le chemin des ailes, 1913 – Branches, oiseaux, rayons, 1924 – Nuit d’avril, 1912 – Sous le signe du Martin-Pêcheur, 1931 – Cinq histoires de bêtes pour mes cinq fils – La merveilleuse légende des grands bois d’Ardenne, 1927 – La merveilleuse histoire du grand cerf de Freyr, 1930 – Des bêtes, des bois, des fleurs, 1938 – La ferme et ses hôtes, 1941 – Le folklore de la plaine et des bois, 1941 – La Lesse, fille d’Ardenne, 1942.
  • Deprez, Bérengère(1960) Le livre des deuils(2004)
  • De Puydt, Paul-Emile (1810-1868) : romancier. Chevreuse, 1859 – Maudit métier, 1883 – Cent mille francs de dot, 1890.
  • Derbaix, Léopold : conteur. Mes petits hommes (1922) – Un scout : Jean Nibelle (1928) – Tout droit : la vie scout, son secret (1936).
  • De Reiffenberg, Frédéric-Guillaume (1830-1895): Histoire du comté de Hainaut.
  • De Reul, Xavier (1830-1895): Le roman d’un géologue, 1874 – Les enfants d’Apollon, 1890 – Le chevalier forelle, 1892 – Autour d’un chevalet, 1893 – Un peintre mystique, 1906.
  • De Robersart, Juliette (Mons 1824-1900) épistolière et auteur de récits de voyage. Lettres d’Espagne – Journal de voyage en Syrie – Voyage en Egypte.
  • De Ruyter, Gaston : Chansons vieilles sur d’autres airs, 1918 – Chansons ardentes, 1919.
  • De Saint-Genois, Jules (1813-1867): Hembyse, histoire gantoise de la fin du XIVe siècle, 1835 – La Cour du Duc Jean IV, chronique brabançonne, 1837 – Le faux Baudouin, 1840 – Le château de Wildenborg ou les mutinés du siège d’Ostende, 1846.
  • Desaise, Roger : Cantate des sept portes (1934).
  • Desart, Jean : Initiations, roman.
  • Descamps, Joseph : romancier. Les chaines d’or (1929) – Les mains qui s’inclinent (1930) – L’hermitage. Maison hantée (1931).
  • Desean, Georges : romancier. A l’ombre d’un vieux manoir (1930) – Contes à dormir debout. – Le jeu de Braine (1930)
  • De Sélys, Gérard : L’apoptose (Roman) (2009)
  • De Sepe, Estelle : Sylvien et son Rêve, 1945 – Résidence bourgeoise, 1945.
  • Des Esnault, Jean : La danseuse au chysanthème (1926) – Chimères (1937).
  • Desmarets, Marie-Anne : Torrents (1939) histoire romanesque – Jan Yvarsen (1945) – Le Havre de Grâce (1944) – Vague de fond (1945).
  • De Smet, Germaine (Ledeberg 1888-?): La pensée errante, 1913 – Les ancres, 1933 – L’attente, 1913 – Bernaide Erdel, 1935.
  • De Smet, Robert (1883-1955) (pseudonyme de Roman Sanvic) : Petits poèmes, 1903 – 14 poèmes et chansons, 1924 – Poèmes d’exil, 1924 – Cécile Daubry, 1908 – Cendrillom, 1921 – Les blessés, 1925.
  • Desmeth, Paul (1884-1970)
  • Desnoues, Lucienne (1921-)
  • Desoer, Emmanuel (1838-1882)
  • Des Ombiaux, Maurice (Beauraing 1868-1943 Paris) conteur, romancier, essayiste et critique d’art. Mihien d’Avène (1904) – Le Maugré (1911) – Les contes de Sambre et Meuse (1904) – Jeux de cœur (1900) – Historiettes de Wallonie (1909) – Têtes de houille (1902) – Les manches de Lustrine (1914) – L’ornement des mois (1918) – Les contes du pays wallon (1939) – Histoire mirifique de saint Dodon (1899) – Le joyau de la mitre (1901) – Guidon d’Anderlecht (1905) – L’Abbé de Potie (1906) – Io-Ié, bec de lièvre (1907) – La petite reine blanche (1908) – Les fastes militaires des Belges (1916) – Un royaume en exil (1917) – Bruxelles (1921) – Montparnasse (1925) – Une fille de Meuse (1925) – Le dernier des Paladins (1926) – La dernière nuit du duc de Guise (1931) – Le coq d’Aousse (1931) – Liége qui bout (1932) – Namur, la gaillarde (1933) – Liége à la France (1934) – Au repos des artistes (1934) – Une tanière de féodaux (1937) – Le guignol de l’après-guerre – Barbeau-sur-Meuse (1943) – L’Abbaye d’Aulne (1938), essai – L’Appel de l’enfant ou le sens de la vie (1927), autres essais.
  • Desonay, Fernand (1899-1973): conteur et critique littéraire. Le rêve hellénique chez les poètes parnassiens, 1928 – Villon, 1933 – Petit Jehan de Saintré, 1926 – Le paradis de la Reine Sybille, 1930 – Oeuvres complètes d’Antoine de la Sale, édition critique – Léopold II, ce géant, 1936 – Images et visages de Meuse, 1938 – Kadou, 1937 – Les Ducs de Bourgogne, 1938 – Fascisme Anno X, 1933 – Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier, 1941 – Ange, 1942 – Le roman français d’aujourd’hui, 1943 – Les littératures étrangères du XXe siècle, 1943 – Dépaysements, 1945 – L’Art d’écrire une lettre, 1945 – Dans le maquis, 1945.
  • Desprechins, Emile : journaliste, critique d’art et de théâtre, poète. Fifres et pipeaux – Les Tanagréennes – En Wallonie – L’Ame flamande – L’Ame des flûtes – Les mains nouées (1923) – Poèmes (1944). Roman psychologique : Le Hameau ardennais (1930).
  • Despret, Vinciane 
  • Despretz, Fernand : Les déasabusées (1939), roman.
  • De Sprimont, Charles (Etterbeek 1880-1903) poète. La rose de l’epée (1905).
  • Dessart, Albert (1901-1973) : Contes bigarrés, recueil.
  • Detrez, Conrad (1937-1985) : Ludo (1974) – Les plumes du coq (1975) – Le dragueur de Dieu (1980) – L’herbe à brûler (1978) – La lutte finale, Éd. Balland, Paris, 1980 – Les noms de la tribu, Éd. du Seuil, Paris, 1981 – La guerre blanche, Éd. Calmann-Lévy, Paris, 1982 – La ceinture de feu, Éd. Gallimard, Paris, 1984 – La mélancolie du voyeur, Éd. Denoël, Paris, 1985. Poésie : Le mâle apôtre, Éd. Persona, Paris, 1982. Écrits politiques : Pour la libération du Brésil, Éd. du Seuil, Paris, 1970 – Les mouvements révolutionnaires en Amérique latine, Éd. Vie ouvrière, Paris, 1972.
  • Destrée, Jules (Marcinelle 1863-1936) avocat et homme politique, poète, conteur, essayiste et critique d’art, académicien. Lettre au roi sur la séparation de la Wallonie et de la Flandre (1912). Pages d’un journal (1937) – Lettres à Jeanne (1886) – Les chimères (1889) – Le-Bon-Dieu-des-Gaulx (1898) – Le secret de Frédéric Marcinel (1901) – Quelques histoires de miséricorde (1902) – Une campagne électorale au pays noir (1895) – Le socialisme en Belgique (1903) – Mystère quotidien (1927) –Imagerie japonaise (1888) – Mons et les environs (1933) – Journal des Destrée (1891) – Notes sur les primitifs italiens : sur quelques peintres de Toscane (1899) – Sur quelques peintres des Marches et de l’Ombrie (1900) – Les œuvres d’art dans les églises (1896) – Un jour, je voyageais en Calabre… (1913) – Discours parlementaires et Semailles (1914) – Paradoxes professionnels (1893) – En Italie avant la guerre (1915) – En Italie pendant la guerre (1916) – Aux armées d’Italie (1916) – Figures italiennes d’aujourd’hui (1922) – L’effort britannique (1916) – Les fondeurs de neige (1920)
  • Destrée, Olivier-Georges (Marcinelle 1867-1919 Louvain) essayiste et critique d’art. Poèmes sans rimes (1894) – Journal des Destrée (1891) – Anthologie des poètes anglais du XIXe siècle. Traductions littéraires, accompagnées de notices biographiques et critiques – Les préraphaélites anglais et l’art décoratif en Angleterre (1894) – Une mystique inconnue du XVIIIe siècle (1905) – Les Bénédictins (1910) – Au milieu du chemin de notre vie (1908) – Les Mages (1897) – L’Ame du nord (1911) – Impressions et souvenirs (1913).
  • Destroyer, Roger : Consuela et le vautour (1945).
  • De Tahlers, Christiane : essayiste et romancière. La Femme et la Presse – Pour mieux aimer – La Fée des Eaux (1939) – Etincelles d’Evangile (1943) – Sainte Eve de Saint Martin et l’Institution de la Fête-Dieu (1946) – Danseuse (1944).
  • De Tallenay, Jenny(1869-1920) : (Jenny-Jacques de Tallenay van Bruyssel) poétesse et romancière. Souvenirs de Vénézuéla – Le réveil de l’âme – Les treize douleurs – Vivia Perpetua (1905).
  • Detrez, Conrad (1937-1985) : Ludo (1974) – Les plumes du coq (1975) – Le dragueur de Dieu (1980) – L’herbe à brûler (1978) – La lutte finale, Éd. Balland, Paris, 1980 – Les noms de la tribu, Éd. du Seuil, Paris, 1981 – La guerre blanche, Éd. Calmann-Lévy, Paris, 1982 – La ceinture de feu, Éd. Gallimard, Paris, 1984 – La mélancolie du voyeur, Éd. Denoël, Paris, 1985. Poésie : Le mâle apôtre, Éd. Persona, Paris, 1982. Écrits politiques : Pour la libération du Brésil, Éd. du Seuil, Paris, 1970 – Les mouvements révolutionnaires en Amérique latine, Éd. Vie ouvrière, Paris, 1972.
  • Detrez, Conrad (1937-1985) : Ludo (1974) – Les plumes du coq (1975) – Le dragueur de Dieu (1980) – L’herbe à brûler (1978) – La lutte finale, Éd. Balland, Paris, 1980 – Les noms de la tribu, Éd. du Seuil, Paris, 1981 – La guerre blanche, Éd. Calmann-Lévy, Paris, 1982 – La ceinture de feu, Éd. Gallimard, Paris, 1984 – La mélancolie du voyeur, Éd. Denoël, Paris, 1985. Poésie : Le mâle apôtre, Éd. Persona, Paris, 1982. Écrits politiques : Pour la libération du Brésil, Éd. du Seuil, Paris, 1970 – Les mouvements révolutionnaires en Amérique latine, Éd. Vie ouvrière, Paris, 1972.
  • Deutsch, Xavier (1965-): romancier et conteur. La nuit dans les yeux, Page blanche, Gallimard, 1989 – Les garçons, Médium, L’École des loisirs, 1990 – Les foulards bleus, Neuf, L’École des loisirs, 1990 – La petite rue claire et nette, Neuf, L’École des loisirs, 1992 – Princesse Lola, Le sablier et l’ardoise, La Longue Vue, 1993 – Too mutch, Sur la terre, Comme au ciel, Le Cri, 1994 – La Petite soeur du bon Dieu, Neuf, L’École des loisirs, 1994. Critique littéraire : Marie Gevers, en collaboration avec Anne-Marie Mercier, coll. Un Livre, Une Œuvre, Labor, 1989 – Onze !, Namur, Mijade,2011. http://www.xavierdeutsch.be/
  • De Vaux de Chiampion, Cécile Tout simplement (1918), drame patriotique en 3 actes – La Belle Histoire de Bouillon (1934) – Ide d’Ardenne, comtesse de Boulogne, pièce en 3 actes.
  • Devetter-Schoenfeld, Yvonne, romancière. L’ombre sur le jardin – Heures brèves (1935) – Flirt de vacances (1930) – Le patron de la Bonne Auberge (1934), drame.
  • De Villermont, Marie : peintre et conteuse. Contes de guerre et de paix (1913) – L’Infante Isabelle, gouvernante des Pays-Bas (1912) – Récits d’une tante (1920) – Le duc de Croy et d’Arschot et ses deux femmes : Marie de Brimeu et Dorothée de Croy (1923) – Au temps jadis (1921) – Contes belges.
  • De Vivier, Marie (1875-1932) : poétesse et romancière. Feuilles mouvantes – L’Homme pointu (1943) – Ma vie et son secret (1943).
  • Devogel, J : La roulotte, roman.
  • Devolder, Eddy (1952)
  • Devos, Prosper-Henri (1889-1914): poète, critique littéraire et romancier.
  • Devriendt, Walter : Les parvenus, roman.
  • De Vuyst, Oscar : poète et conteur. Les heures de jeunesse (1908) – En pleine fantaisie (1913) – Le roman d’un gosse (1914) – Il était une fois (1922) – Voici des contes (1922).
  • De Waelhens, Alphonse (1911-1981)
  • De Waleffe, Maurice (1874-1946) (pseudonyme de Maurice Cartuyvels), journaliste, dramaturge et romancier. Les paradis de l’Amérique centrale, 1908 – Le Péplos vert, 1905 (La Reine Taia) – La Madeleine amoureuse, 1907 – Les deux robes, 1898 – Mater Dolorosa, 1900.
  • Dewolf, Philippe (1952)
  • Dewitte, Jacques (1946): L’exception européenne, ces mérites qui nous distinguent (2008).  Le pouvoir de la langue et la liberté de l’esprit 2007 – La manifestation de soi. Éléments d’une critique philosophique de l’utilitarisme. Paris, Éditions la Découverte, (2010)
  • D’Hanswyck, Yoris : Monsieur Péperbol (1934), comédie.
  • Doff, Neel (Amsterdam 1858-1942 Bruxelles): romancière. Jours de famine et de détresse (1911) – Contes farouches (1913) – Keetje (1919) – Keetje Trottin (1921) – Angelinette (1923) – Campine (1926) – Une fourmi ouvrière (1935) – Elva – Dans nos bruyères (1929).
    Bibliographie sur Neel Doff
  • Doisy, JeanLe tombeau du Sultan (1942) – La fiancée de Steeley – Le fils du dompteur.
  • Dombret, Olivier ( 1980), se définit lui-même comme un Trash Writer.
  • Doms, André (1932): poète et critique littéraire. Poème des anges, Bruxelles, 1953 – L’ombre la sentinelle, précédé de Demeure successive, éd. Guy Chambelland, 1963 – Selon plis et reflets, Le Cormier, 1974 – Lecture silencieuse, éd. Pierre Belfond, 1982 – Feu que fonde la cendre, L’Arbre à paroles, 1988 – L’aube et l’aval, Sud, 1990 – La fascinante consumée, L’Arbre à paroles, 1992 – Cavalier de Mithra, L’arrière-pays, 1992 – L’ost, L’Arbre à paroles, 1993. Essais : Pierre Bourgeois, Maison internationale de la poésie, 1976 – ierre Bourgeois, Maison internationale de la poésie, 1976 – Une lecture de Jean Glineur, Maison internationale de la poésie, 1979 – Jean-Louis Depierris, éd. Subervie, 1980 – Jean Glineur : Autres pages sauvées, chez l’auteur, s.d. (1992) – Avec Arthur Praillet, (Présentation des œuvres complètes d’Arthur Praillet, réunies sous le titre Arthur PrailletPoésie , L’arbre à paroles, 1993- L’imparfait de vivre, L’Arbre à paroles & Origine, 2010
  • Dongrie, Sébastien : Poèmes de labeur (1929).
  • D’Orbaix, Désiré-Joseph (1889-1943) (pseudonyme de D-J. Debouck, poète, conteur et romancier): Ciels perdus, 1932 – Cloche interdite, 1934 – Ogives, 1935 – L’élégie de la Reine, 1936 – Le village envolé, 1937 – Complaintes de l’absence, 1941 – Le beau dimanche, 1942 – Vies agrestes, 1911 – La campagne enchantée, 1929 – Contes wallons et simples histoires de Hesbaye, 1909 – Contes et nouvelles, 1934 – Le temps des coquelicots, 1926 – Le don du Maître, 1932 – Le cœur imaginaire, 1943 – L’offrande, 1943.
  • Dotremont, Christian (1922-1979) : La pierre et l’oreiller (1955). En 1948 crée avec des artistes belges, hollandais et danois le groupe Cobra.
    Les chutes centrales
     (2007).
    Bibliographie sur Christian Dotremont
  • Dotremont, Stan : Dolloway ou la vie intense (1944), roman philosophique. Essayiste, Pamphlet contre les femmes (1946).
  • D’Oultremond, Juan
  • D’Oultremont, Catherine : Le Souffle des ancêtres (2008)
  • Dresse, Paul (1901-?): poète et critique littéraire. Vingt et un poèmes, 1930 – Ternaires, 1938 – Auguste Donnay, 1931 – Marcel Thiry, évolution d’un poète liégeois, 1934 – Crépuscule autrichien, 1938 – Nil-Congo, 1940 – Léon Daudet – Goethe et Victor Hugo – Verlaine, ce loup du Nord, 1941 – Le complexe belge, 1945.
  • Drève, Jean (1891-1965): romancier et critique dramatique. Le troupeau, 1921 – Le coup de pistolet de Poumpernikel, 1924 – M. Bol, 1925.
  • Droit, Jean : Le loup bavarde (1929) – Etoile solitaire, guerrier Dakota (1943).
  • Du Bois de Vroylande, Robert : Poèmes. Chanson de l’été triomphant (1928) – A l’ombre de l’amour (1930) – Le carnaval des muses (1930). Contes : Visages perdus (1938) – Profils de femmes – Quand Rex était petit (1936). Romans Tu n’as pas su que je savais (1933) – Les hommes sont ainsi faits (1941) – Paul (1942).
  • Du Bois, Albert (1872-1940) : poète, romancier et dramaturge. Poèmes : Rapsodies passionnées (1901) – La Vocation du poète – Caresses à la fiancée enfantine – Poèmes impériauxThéâtre Cycle des douze génies (1913-1920) – Hélène et Pénélope – Gazelle de l’Aurore – Pour amour de la Sulamite – Rabelais – Lord Byron – L’aristocrate – L’Héreodienne – Bérénice – La dernière Dulcinée – Le casque de la Déesse – Betty Hatton – Si Dieu n’existait pas – Victor Hugo – Quatre bustes du Temple de l’Amour – Notre Déesse (1935). Roman : Les civilisations mortes – Amours antiques (1895) – Leuconoé, l’histoire de Tyrtée à Sparte (1897) – Les romans de la voie sacrée (1897) – Sous les lauriers roses (1898) – Ecrit avec le sang de Rome – Aux portes de la nuit (1929) – Athénienne (1894) – Le fils de la lyonne – L’Ephèbe – Eternité – Le secret de la Villa Trois-Cyprès – Le dernier vol de l’Alouette – Le crime de la Forêt d’Arpinum – La disparition de la Triumphalis – Arsica, 2 vol. – Le sourire du Roi des juifs – Mme Surinet-Durand, Officier de l’Académie – Belges ou Français – Le crime de Lord Donavan.
  • Du Carme, FernandSur les armures d’Espagne (1923) – Poèmes de guerre (1924) – Tâches d’âme (1924).
  • Du Jacquier, Yvonne(1904-?) : Franz (1942).
  • Dubart, Jean-Luc (1958): poète et essayiste. La Haute Note Jaune, essai, SCRIbande, Wez, 1990; Mon Village, prose poétique, SCRIbande, Wez, 1990; Jean et Julie, prose poétique, SCRIbande, Wez, 1990; La Métaphysique de la moisson, prose poétique, SCRIbande, Wez, 1990; Fors de bout, prose poétique, L’Arbre à paroles, Amay, 1992; Gins d’ichi, recherche philologique (étymologie des noms propres picards), articles parus dans le Nord Eclair (édition de Tournai), 1993; Minuit approche, il subsiste toujours une mesure, essai, L’Arbre à paroles, Amay, 1993; Osieaux d’ichi, recherche philologique, articles parus dans le Nord Eclair (édition de Tournai), 1994. Expressions françaises et picardes liées aux oiseauxRaveluques et Brimborions, recherche philologique, articles parus dans le Nord Eclair (édition de Tournai), 1995. Homonymies et faux-amis français-picardSi t’es d’ichi, spreek zoals hier, recherche philologique, articles parus dans le Nord Eclair (édition de Tournai). Ressemblances néerlandais – picard; Etranges similitudes entre l’anglais et le picard, recherche philologique, articles parus dans le Nord Eclair (édition de Tournai); Sobriquets de Bléharies, de Lesdain, de Rongy, de Péronnes, Chez l’auteur, Bléharies, 1995-1996; Les Chemins de la croix, théâtre, Bléharies, 1996; Vincent Wilhem Van Gogh et son double, théâtre, L’Arbre à Paroles, Amay, 1999; La Métaphysique de la Moisson, suivi de La Terre va, le ciel demeure et L’Aube crépusculaire, L’Arbre à Paroles, Amay; Les saints guérisseurs de Picardie, traditions locales, tomes I, II, III, IV, V, Abeditions, Ath, 1996-2001; Les saints et les animaux, recherche hagiographique, Abeditions, Ath, 2002; A quel saint se vouer ?, recherche hagiographique, Abeditions, Ath, 2002.
  • Dubois, André-Jean (1946)
  • Dubois, Hélène (Bruxelles 1898-1965) poétesse. Les tentations (1929) – Plages (1930) – Prométhée (1930).
  • Dubois, Hubert (1903-1965) : La neige et les blés (1937).
  • Dubois, Jacques(1933): Stendhal une sociologie romanesque(2007) – Figures du désir. Pour une critique amoureuse, Les Impressions nouvelles, 2011
  • Dubois, Rémy : poète. L’Evangile selon mon cœur.
  • Dubrau, Louise (1904-1997): poétesse. Présences (1938) – Abécédaire, Correa, Paris, Prix Verhaeren, 1939 – Message, Collection Messages, Bruxelles, 1940 – Pour une autre saison, éd. Ile de Lérins, Antibes, 1948 – Elégies, Revue Générale (tiré à part), Bruxelles, 1951 – Ailleurs, Librairie des Lettres, Paris, 1956 – Le temps réversible, Un Trou dans le Ciel, Malines, 1958 – Amour, délice et orgue, La Maison du Poète, Bruxelles, 1940 – Malherbe et son école, éd. Labor, Bruxelles, 1943 – Rainer Maria Rilke, Le Thyrse, tiré à part, 1959 – Le roman poétique, Lettres vivantes (p.111-123), La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1975 – Réception de Monsieur Thomas Owen, éd. Palais des Académies, Bruxelles, 1977 – En marge d’un récit (Rencontres), Bulletin de l’A.R.L.L.F, tiré à part, Bruxelles, 1983 – Marie Gevers, Annuaire de l’A.R.L.L.F, tiré à part, Bruxelles, 1983. Romans : Zouzou, Le Cheval de Bois, Bruxelles, 1936 – Le destin de Madame Hortense et L’arme du crime, romans policiers, éd. Le Jury, Bruxelles, 1942 – L’an quarante, éd. Carrefour, Bruxelles, 1945 – La part du silence, éd. Ecran du Monde, Bruxelles, 1950 – L’autre versant, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1953 – La belle et la bête, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1961 – A la poursuite de Sandra, Albin Michel, Paris, 1963, Prix Rossel – Comme des gisants, Albin Michel, Paris, 1964 – Le bonheur cellulaire, Pierre De Meyère, Bruxelles, 1967 – Le cabinet chinois, Louis Musin, Bruxelles, 1970 – A part entière, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1974 – La femme forcée, La Rose de Chêne, Bruxelles, 1985. Récits, contes et nouvelles : Louise, éd. Alibert, Paris, 1938 – Service de nuit, éd. du Temple, Bruxelles, 1940 – L’arbre de connaissance, La Maison du Poète, Bruxelles, 1951 – Double jeu, éd. Écran du Monde, 1952 – Les passantes, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1958 – La fleur et le turban, Brépols, Bruxelles, 1959 – Les îles du Capricorne, André De Rache, Bruxelles, 1967 – Les témoins, André De Rache, Bruxelles, 1969 – Jeu de massacre, Pierre De Meyère, Bruxelles, 1977 – Rencontres, Le Cormier, Bruxelles, 1980 – Les imaginaires, La Renaissance du Livre, 1981.
  • Duchateau, Paul-André (1942)
  • Ducobu, Michel (1942) : auteur dramatique et poète . Poésie : Tamisance, Grassin, Paris, 1962 – Raison raide, La Dryade, Virton, 1974 – Quatre âtres de rigueur, Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1979 – Lavis de langue pâlie, Taille aux Joncs, Namur, 1984 – Le bol et le bouleau, Taille aux Joncs, Namur, 1984 – Stabat alba, Leuvense Cahiers, série européenne, 1985 – L’arpenteur des heures, Éole, Ortho, 2001. Théâtre: La passion du second larron (Théâtre du Gibet) – La tentation de saint Antoine (Compagnie du Blé Brûlé) – Victor ou le Père pourrissier, pièce en un acte – Vesper, Nox, pièce en un acte, Promotion-Théâtre, Morlanwez, 1989.
  • Duesberg, Edmond (1857-1944) : dramaturge et poète. Ma Wallonie – Chemin faisant – Sur l’écran de la vie – A cœur ouvert. Essayiste : Les aveugles – L’Allemagne menaçante – Sous la griffe de l’Allemagne – Le problème de la paix.
  • Duesberg, Léon: poète, essayiste et romancier. Festin de ma joie – Réflexions sur le roman – Vie en commun – La clé des champs (1937).
  • Duesberg, Raymond(1923- 2008): Les Grenouillespublié en 1962 ; réédité en 2008.
  • Dufresne de la Chevalerie, Auguste (Walcourt 1818-1881 Audenarde) : Récits d’Ardenne 1877 – Aubinette ou l’orpheline de Durbuy – Chansons (1855) – Poésies et Chansons nouvelles (1856). Auteur de nombreux recueils de poésies chrétiennes et de légendes poétiques.
  • Dujardin, Vincent, Dumoulin, Michel, L’union fait-elle toujours la force ?, Bruxelles, Le Cri édition, 2008
  • Dujeu, Fidéline Au ciel de son lit, 2014
  • Dugardin, Marc(1946) : poète. Connivences, Flémalle, Vérités, 1982 – Itinéraires de la patience, Bruxelles, Le Cormier, 1984 – Ricercare, Amay, L’arbre à paroles, 1984 – Poèmes des matins exigeants, Mortemart, Rougerie, 1986.
  • Dumont, Agnès :Demain, je franchis la frontière (Nouvelles) (2008)
  • Dumont,Georges-Henriagrégé d’histoire (Université de Louvain), préside le comité international pour l’édition de l’Histoire du développement scientifique et culturel de l’humanitéLéopold II (1990)Chronologie de la Belgique de 1830 à nos jours (2005), Histoire de Bruxelles (2005 ), Des Belges aventureux, histoire (2005).
  • Dupierreux, Richard (1891-?) : journaliste, critique d’art et romancier. La certitude amoureuse, 1923 – Angeline, 1932 – Courrier d’Orient, 1945 – Jules Destrée, 1938 – Les sculpteurs wallons, 1914 – Aux armées d’Italie, 1917 – Les fontaines de Rome – La Sibérie: Piémont de la Russie nouvelle.
  • Duqué, Régis  Dans le noir, Lansman, 2010
  • Durand, Pascal Les poètes de la modernité. De Baudelaire à Apollinaire (2006).
  • Duvigneaud, Georges (1883-1935) : journaliste et chansonnier. Le cadavre n° 5, 1923.
  • Duvigneaud, Henri : La peau de lapin ou La consolante aventure de M. Mouton des Classes moyennes, 1926.
  • Duykaerts, Eric (1953)

 

Les écrivains - E

  • Eberhaerdt-Sorel, Aline : auteur d’ouvrages destinés aux enfants et recueils de contes.
  • Eekhoud, Georges (Anvers 1856-1927 Schaerbeek) poète: Zigzags poétiques (1878) – Myrtes et cyprès (1876) – Les pittoresques (1879), critique d’art, conteur, romancier et académicien. Kees Doorik (1883) – Le cycle patibulaire (1892, 1896 et 1927) – Escal-Vigor (1899) – Les libertins d’Anvers (1912) – Les milices de Saint-François (1886) – La faneuse d’amour (1900 et 1926), réedition des Milices de Saint-François (1886) – La nouvelle Carthage (1888 et 1926) – Mes communions (1883 et 1929) – Les fusillés de Malines (1891 et 1937) – Voyous de velours ou l’autre vue (1904 et 1926) – Le terroir incarné (1923) – Magrice en Flandre ou Le buisson des mendiants (1928) – Kermesses (1883) – Nouvelles kermesses (1887) – Dernières kermesses (1920) – L’imposteur magnanime (1903)– 8 et 1926)- La nouvelle Carthage, Éditions Labor, Bruxelles, (2004)
    Bibliographie sur Georges Eekhoud
  • Elco, Marcelle : romancière. L’Envers de la Gloire (1933) – Le Fardeau Libérateur – L’Impossible Gageure (1935).
  • Elskamp, Max (Anvers 1862-1931) poète. La louange de la vie (1898) – Enluminures (1898) – La chanson de la rue Saint-Paul (1922) – Chansons d’armures (1923) – Les sept Notre-Dame des plus beaux métiers (1923) – Sous les tentes de l’exode (1921) – Chansons désabusées (1922) – Les délectations moroses (1923) – L’Alphabet de Notre-Dame (1901) – Les commentaires et l’idéographie du Jeu de Loto dans les Flandres, suivi d’un glossaire (1914) – Maya (1923) – Remembrances (1924) – Aegri Somnia (1924) – Les fleurs vertes (1934) – Les joies blondes (1934).
    Bibliographie sur Max Elskamp
  • Elslander, Jean-François (1865-1948) : romancier. Le Cadavre – Rage charnelle – Le Musée de Mr Dieulafait – Parrain.
  • Emmanuel, François, (1952) : Femmes prodiges, poèmes, Maison Internationale de la Poésie, 1984 – Retour à Satyah, roman, Éditions Alinéa, 1989 – Grain de peau, nouvelles, Éditions Alinéa, 1992 – Taffetas noir, nouvelle, in Fureurs, Éditions Les Éperonniers, 1992 – La nuit d’obsidienne, roman, Éditions Les Éperonniers, 1992 – Le marchand de charbon, conte, in Le sable et l’ardoise, Éditions de la Longue Vue, 1993 – La partie d’échecs indiens, roman, Éditions La Différence, 1994 – Le tueur mélancolique, roman, La Différence, 1995 – La leçon de chant, roman, La Différence, 1996 – L’eau des fées, poèmes – La passion Savinsen, roman, Stock, 1998 – La question humaine, récit, Stock, 2000, Mer calme, vent d’ouestÉditions Luce Wilquin, 2006 -Là-bas (2006) – L’enlacement (2007). Les voix et les ombres (2007)Emmanuel, François – Leloup, Anne, Sept chants d’Avenisao, Noville-sur-Mehaigne, Esperluète éditions (2010), Cheyenn, Paris. Seuil (2011)
    http://www.francoisemmanuel.be
  • Emond, Paul (1944-) : La danse du fumiste (1979) – Plein la vue (1981) – Paysage avec homme nu dans la neige (1982), romans – Les pupilles du tigre (1986), théâtre – La Danse du fumiste, Jacques Antoine, 1979 – Tête à tête, Les Éperonniers, col. Maintenant ou Jamais, 1989 – Convives, Les Éperonniers, 1990 – Inaccessibles amours, Théâtre ouvert, Tapuscrit 69, 1992 – Malaga. Inaccessibles amours, Éditions Lansman, Col. Beaumarchais, 1994 – Moi, Jean-Joseph Charlier dit Jambe de Bois, héros de la Révolution belge, Cahiers du Rideau n° 21, 1994 – Caprices d’images. Théâtre Ouvert, Tapuscrit n° 80, 1995; Éd . Lansman, Carnières, 1998 – Chante, petit homme, inédit, à paraître chez Lansman – A l’ombre du vent, Lansman, Carnières, 1998 – Le Royal, Lansman, Carnières, 1998 – Grincements et autres bruits, Lansman, Carnières, 1999 – Saul à Waterloo, seul à Sainte-Hélène, Lansman, Carnières, 2000 – La ville dont les habitants sont beaux, à paraître en 2001 chez Lansman. Essais: La Mort dans le miroir, Jacques Antoine, 1974 – Lettres françaises de Belgique. Mutations. Entretiens avec dix écrivains ou hommes de théâtre, Éd. Universitaires, Archives du Futur, Bruxelles, 1980.
    Bibliographie sur Paul Emond
  • Enclin, Victor (1873-1949) : conteur et romancier régionaliste.
  • Engel, Vincent, 1963 : romancier et essayiste. Essais: Fou de Dieu ou Dieu des fous : l’œuvre tragique d’Elie Wiesel, De Boeck, Bruxelles, 1989 – Pourquoi parler d’Auschwitz?, Éperonniers, Bruxelles, 1992 – Le genre de la nouvelle dans le monde francophone au tournant du XXIe siècle : actes du colloque de l’Année Nouvelle, du 26 au 28 avril 1994, Canevas, L’instant même, Phi, 1995 – Nos Ancêtres les Gaulois, impressions d’écrivains sur la francophonie, Quorum, Ottignies, 1996 – La nouvelle de langue française aux frontières des autres genres, du Moyen Age à nos jours, Actes du colloque de Metz, juin 1996, Quorum, Ottignies, 1996 – Au nom du père, de Dieu et d’Auschwitz; regards littéraires sur des questions contemporaines au travers de l’œuvre d’Elie Wiesel, Peter Lang, Bern, 1997 – Histoire de la critique littéraire des XIXe et XXe siècles, Academia-Bruylant, Louvain-la-Neuve, 1998 – Frédérick Tristan, Le Rocher, 2000. Fiction: Légendes en attente, nouvelles, L’instant même, Québec, 1993 – La vie malgré tout : confessions nouvelles, L’instant même, Québec, 1994 – Un jour, ce sera l’aube, roman, Labor, Bruxelles, L’instant même, Québec, 1995 – Raphael et Laetitia : romansonge, Alfil, Neuvy-le-Roy, 1996 – La vie oubliée. Nature morte IV, sous le pseudonyme de Baptiste Morgan, Quorum, Ottignies, L’instant même, Québec, 1998 – La guerre est quotidienne, nouvelles, Quorum, Ottignies, L’instant même, Québec, 1999 – Oubliez Adam Weinberger, roman, Fayard, Paris, 2000 – Retour à Montechiarro, roman, Fayard, Paris, avril 2001-La peur du paradis (roman) (2009)– Mon voisin, c’est quelqu’un, Éditions Luc Pire (2009) Le mariage de Dominique Hardenne, JCLattès, 2010
    http://www.vincent-engel.com/
  • Erève, Paul  Chants et larmes (1922) – Au jardin de mes rêveries (1923) – Les horizons ensoleillés (1933) – Dans les plis de nos drapeaux (1934) – A l’ombre des clochers de chez nous (1929) – Echos…échos (1937) – A l’Ecole Buissonnière (1939).
  • Eskenazi, Marie-Paule Son dernier saut, 2014
  • Ethaire, Etienne 
  • Evrard, Hubert-Joseph (1807-1892)
  • Ewbank, Edouard : Le nègre confondu (1924), recueil de contes – La queue du poisson ou les aventures galantes de M. de la Hestre (1926), roman.
  • Eymael, Léopold : Nos bons amis, les animaux (1936), contes et récits.

Les écrivains - F

 

  • Fabien, Michèle (1945-1999): dramaturge. Jocaste – Charlotte.
    Bibliographie sur Michèle Fabien
  • Fabry, CamilleFleurs d’un printemps (1909) – Chrysanthèmes (1915) – Amor vincit omnia (1917) – Nos hors-combat à Elisabethville (1919) – Neige et soleil (1928) – La Coupe d’or (1936). Dramaturge : La petite bouquetière (1910) – La Rencontrehttp://www.wallonie-en-ligne.net/Encyclopedie/Biographies/Notices/Fabry-C.htm
  • Faffin, Henri-Pierre : poète, dramaturge, romancier, journaliste et critique. Roman de la Brise – Fleurs du Japon – Le mystère de Saint Remacle – Monsieur Hawarden, 1933 – Pire André, le guérisseur, 1934 – La Croix Collin, 1936 – Les Papes de Lodomez – Les Rouges-Moines, 1944 – Les entrevisions du ciel, 1938 – Paralogismes, 1942.
  • Fagny, Manuel http://www.manuelfagny.com/
  • Falize, Jean (1922-)
  • Fallens, Louis (1878-1918)
  • Falmagne, Marcel (1910-1986)
  • Faniel, Jean : Rose et gris (1945).
  • Fano, Daniel (1947)
  • Fay, Georges (1910-1969) : Les visage des soirs – Entre-silences – Rétrospective 23.
  • Ferdy et ValdiezAutour des ailes (1945), roman.
  • Feyder, Vera (1939): romancière, poétesse, comédienne et auteur de théâtre. Temps démuni (1961) – Delta du doute (1971) – Le sang – La trace (1973) – Passionnaires (1974) – Minérale mémoire (1975) – Franche ténèbre (1984) – La Deleritta (1977) – L’Eventée (1979) – Caldeiras (1982) – Le fond de l’être est froid (1995) – Emballage perdu (1977)- Derniers télégrammes de la nuit (1989) – Impasse de la tranquillité (1991) – Deluso (1995)- Contre toute absence(2006)
    Bibliographie sur Vera Feyder
  • Février,Paul Minotaure obscur (2005)
  • Fichefet, Camille-JeanCent vedettes sportives belges – Le fleuve mort (1943) – L’arbre 17 (1943), roman policier – Huit fois trois minutes – La peau de serpent (1943), souvenirs autobiographiques.
  • Fiérens-Gevaert, Hyppolyte (1870-1926): essayiste et critique d’art. La tristesse contemporaine, 1889 – Psychologie d’une ville, 1901 – Figures et sites de Belgique, 1907 – Le Tocsin, 1903. Essais: Albert Baersoen, 1910 – Jordaens, 1905 – Van Dyck, 1903 – La peinture à Bruges – Les primitifs flamands, 1909-1912 – Essais sur l’art contemporain, 1900 – La peinture en Belgique, 1909.
  • Fischbach, Jean : Poèmes (1914).
  • Flament, Julien : journaliste et conteur. Contes et récits de la grande guerre (1916) – Le filleul inconnu (1918) – Au mortier d’or (1925) – Faux-col ou bourgeron – Les dits de la mort et du vivant (1921) – Croquis en marge de la fresque (1923). http://www.wallonie-en-ligne.net/Encyclopedie/Biographies/Notices/Flament-J.htm
  • Fléchet, Ferdinand http://www.wallonie-en-ligne.net/Encyclopedie/Biographies/Notices/Fl%E9chet-F.htm
  • Fleischman, Théo (1893-1979)
  • Flem, Lydia(1952): Psychanaliste, écrivaine: Lettres d’amour en héritage (2006)- Comment je me suis séparée de ma fille et de mon quasi-fils (2009) – La reine Alice, Paris, Seuil, 2011
  • Flor O’Squarr, Charles-Marie (1830-1890): publiciste et dramaturge. La guerre dans la Baltique, 1852 – La guerre européenne contre la Russie en 1853-1854, 1854 – Les confessions d’un officier, 1859 – Les trésors de l’art flamand, 1863 – Kalinka, 1857 – La recette contre les belles-mères, comédie.
  • Flouquet, Pierre-Louis : poète. Album de gravures (1921) – Corps et âme (1933) – Transfiguration du furieux (1935).
  • Folie, Franz (pseudonyme : Franz Ansel, Liége 1874-1937) journaliste, poète et académicien. Muses latines (1924) – La flamme et la lumière (1931) – L’Idylle d’un Escholier (1897) – La grue de Nagasaki (1898) – Nina-Ninon-Ninette (1898) – Le papillon s’envole (1909) – L’Ecole de Werther (1925) – Le codicille (1929) – L’Ecole des Romanesques – Les fantômes du Moulin Naveau (1936) – Le grand voyage du Roi des Belges aux Etats-Unis d’Amérique (1921).
  • Fonck, Jean-Luc (1957): Prochaines histoires. A délire debout (2003) – Nouvelles histoires à délire debout (2004).
  • Fonson, Jean-François (1870-1924) et Wicheler, Fernand : Le mariage de Mlle Beulemans (1910) – La demoiselle de magasin (1913) – Le feu de la Saint-Jean – Fintje a de la voix – Mademoiselle mon fils, comédies.
  • Fontainas, André (1865 Bruxelles-1949) poète, critique d’art, essayiste et romancier. Le sang des fleurs (1889) – Crépuscules (1897) – Les jardin des îles claires (1901) – La nef désemparée (1908) – L’allée des glaïeuls (1921) – Récifs au soleil (1922) – Lumières sensibles (1926) – Allusions (1929) – L’ornement de la solitude (1899) – L’indécis (1903), Hélène Pradier (1907), comédie.
  • Fontaine, Pierre (1898-1960) : poète. Les lutins dans l’ornière (1923). Dramaturge : M. Boule, marchand en vers (1925). Essayiste : Introduction à la vie des lettres en Belgique (1928) et romancier : Les amants disparates (1928) – Crime sans châtiment (1943), roman policier – Les exotiques.
  • Forgeois, Charles : publiciste, dramaturge et poète. Une étincelle (1906) – Pax – Du charme aux larmes – Pages d’amour.
  • Forté, Félix (1906-?)
  • Fosty, Vera (1911-) : romancière. Le Métier de Vivre (1944) – La Famille Dvilard (1945).
  • Foulon, Franz : journaliste et conteur. Contes d’idées et simples récits (1907) – Gertie (1897).
  • Foulon, Roger, 1923 : poète, romancier, essayistes et nouvelliste. Poésie: Prières pour un vivant, 1950 – Poèmes pour un visage, Thuin, Le Spantole, 1962 – L’envers du décor, Thuin, Le Spantole, 1967 – Le dénombrement des choses, Thuin, Le Spantole, 1973 – Icariennes, Thuin, Le Spantole, 1977 – Eléments, Thuin, Le Spantole, 1984 – Paroles pour la pluie, xylographies de Gustave Marchoul, Éd. de la Grippelotte, 1986 – Poèmes pour un amour qui ne se meurt, Le Spantole, 1987 – Ombres chinoises, Le Spantole, 1989 – Poèmes sur des dessins d’Armand Simon, Le Spantole, 1989 – Croix, poèmes illustrés de gravures de Gustave Marchoul, 1990 – Prodiges, Vie Ouvrière, Paris-Bruxelles, 1991 – Paroles des Objets et des Plantes, Thuin, Le Spantole, 1995. Essais: Entre-Sambre-et-Meuse. Thudinie-Chimay-Couvin, Paul Legrain, 1987 – Légendes et contes d’entre-Sambre-et-Meuse, Paul Legrain, 1989 – La Thudinie insolite, Bruxelles, Le Livre, 1996 – Cinquante ans d’art en Thudinie, Thuin, Le Spantole, 1996. Contes: Le chêne, Thuin, Le Spantole, 1973 – Les rois mages, Thuin, Le Spantole, 1975 – Les lambis et autres contes fantastiques, Thuin, Le Spantole, 1985. Romans: L’espérance abolie, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1976 – Un été dans la Fagne, Bruxelles, Paul Legrain, 1980 – Vipères, Bruxelles, Paul Legrain, 1981 – Barrages, Bruxelles, Paul Legrain, 1982 – Déluge, Bruxelles, Paul Legrain, 1984 – Naissance du monde, Paul Legrain, 1986 – Les tridents de la colère, Paul Legrain, 1991 – L’homme à la tête étoilée, Avin, Luce Wilquin éditrice, 1995.
  • Fourez, Michelle(1951) enseignante, écrivaine: Ferveur (2006) – Seules, éditions Luce Wilquin, 2008,
  • Fournel, André(1924) : poète et nouvelliste. Il suffit d’un rien, poèmes, C. A., Bruxelles, 1993 – Balises pour une ombre, nouvelles, C. A., Bruxelles, 1994 – Passeurs de songes, poèmes, C. A., Bruxelles, 1997 – Quand le rêve prête voilure, poèmes, C. A., Bruxelles, 1999 – Aubange de mes souvenirs, récits, C. A., Bruxelles, 1999.
  • Fouya, René-Philippe (1925-)
  • Francis, Georges : Entre le soleil et le Christ.
  • François, Anne (1958)
  • François, Lucien (Lucien s’Serstevens) : Dosages (1926), pièce en prose. Poèmes (1928) – Celui qui aimerait de jouer avec la vie, théâtre – Edouard, nouvelle.
  • Francq, Henri-Georges : La tourmente de la chair (1930) – Solitude (1930).
  • Franquin, André http://www.franquin.com/
  • Franssen, V. : De l’or aux Monts Kibara (1945), aventures.
  • Frenay-Cid, Herman (1891-1975) : poète et romancier. Grimaces et fantaisies, 1911 – Chants du Five o’Clock Tea, 1912 – La flamme noire – Conquistadors de l’Europe – Cartes-postales pour novembre, 1921 – L’oeillet aux dents, 1922 – Un cahier retrouvé, 1922 – L’exaltation de l’homme, 1923 – Faubourg Saint-Maque – L’eau d’Urf, 1943 – Musique du sang, 1943.
  • Frère, Maud (1923-1979) : Vacances secrètes (1956) – Jumeaux millénaires (1962).
  • Frerotte, Auguste : recueils de poésie. Souvenirs et sanglots (1908) – Les Fumées Rouges (1920). Contes du pays (1923), recueil de contes – Le Crime de Madagascar, nouvelle (1927).
  • Frézin, Julia : conteuse, romancière, peintre et sculpteur. L’intruse (1924) – Marèse (1935) – La chaîne sans fin (1925) – L’envoûté (1928) – En silence (1933) – La dîme (1934) – Le viatique (1935) – La chimère ennemie (1936) – Le nid ravagé (1937) – La flamme errante (1944).
  • Frickx, Robert (1927-)
  • Fronville, Maurice (1892-1964): Les Voleurs de gloire, 1931 – Jacques Darroy, 1946 – Agathe, 1949 – Charmor, 1956.
  • Fureteur, Loup : Histoire de bêtes et de saints (1935).